Piscine et imposition

Vous êtes l’heureux propriétaire d’une piscine mais vous ne savez pas s’il faut et comment la déclarer ?
Posséder une piscine augmente le montant de certains impôts.

Posséder une piscine peut augmenter le montant de vos impôts car la piscine est considérée comme une dépendance de la maison. La taxe d’habitation peut être augmentée, proportionnellement au volume du bassin. Seules les piscines gonflables et démontables peuvent échapper à cette augmentation de taxe d’habitation.

Si votre piscine nécessite des travaux de maçonnerie (piscine en béton) ou qu’elle est en matériaux composites et enterrée (piscine coque), elle est soumise à la taxe foncière. Vous pouvez être exonéré(e) de cette taxe sous certaines conditions.

D’autre part, vous pouvez aussi être concerné(e) par la nouvelle taxe d’aménagement, entrée en vigueur en mars 2012 suite à la suppression de certaines taxes. Vous ne devrez la régler qu’une seule fois, au moment de la délivrance de l’autorisation de construire. Elle est calculée sur la base de la surface de la piscine, d’une valeur forfaitaire, d’un taux communal et d’un taux départemental.

Pour en savoir plus :
Déclarer sa piscine aux impôts
Les taxes sur les piscines enterrées

SouRce : www.guide-piscine.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.