Assurer une eau claire et saine dans votre piscine

          1. FILTRER !

Le filtre est le « poumon » de la piscine. Filtrer l’eau et entretenir son filtre permet d’éviter 80% des problèmes d’eau.

Il faut faire fonctionner la filtration au moins 8 à 12 heures en journée.

En cas de forte chaleurs :
Vous mesurez la température de l’eau de votre bassin, vous la divisez par 2 et vous obtenez le nombre d’heures minimum de filtration.

L’accumulation d’impuretés encrasse progressivement votre filtre et réduit considérablement sa capacité de filtration. C’est pourquoi vous devez régulièrement la nettoyer.

          2. ÉQUILIBRER

L’équilibre de l’eau est le premier paramètre à vérifier.

Un pH mal équilibré, c’est-à-dire inférieur à 7,0 ou supérieur à 7,4 (7,8 pour le brome) empêche l’efficacité des autres produits de traitement, notamment des produits de désinfection et rend l’eau inconfortable pour les baigneurs.

          3. DÉSINFECTER

Si l’eau n’est pas suffisamment désinfectée, les bactéries et virus pourront se développer très facilement. Le taux de désinfectant doit être vérifié chaque semaine pour que l’eau reste saine pour la baignade.

          4. LUTTER CONTRE LES ALGUES

Il est plus simple et moins onéreux d’éviter l’apparition des algues que de lutter contre les algues déjà présentes

L’utilisation d’un anti-algues chaque semaine permet d’éviter les problèmes.

          5. FLOCULER / CLARIFIER

Une eau de bonne qualité peut être trouble. Cela est alors dû à des particules trop fines pour être filtrées qui restent dans le bassin. Pour obtenir une eau cristalline, il suffit d’utiliser un floculent ou un clarifiant.

Le traitement se réalise toujours avec la filtration en fonctionnement pour bien homogénéiser les produits.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.